Comment accueillir Aïd-El-Fitr ?

RassemblementAïd-El-Fitr ou fête de la rupture du jeûne du mois de Ramadan conclut un mois d’abstinences, de détachement, de libération, de prières, de veillées, de spiritualité, d’ascèse et d’efforts dans la réforme de soi à travers une adoration consacrée à Dieu. C’est le jour du double contentement : d’avoir accompli cette grande adoration et d’attendre la récompense et le contentement de renouer avec son manger et son boire, qu’il regarde différemment.

C’est le jour de la joie louable qui est celle de la reconnaissance du bienfait divin et de Son Immense Miséricorde. Allah dit en ce sens : « Dis, du bienfait d’Allah et de Sa miséricorde, c’est de cela qu’ils doivent se réjouir, c’est meilleur que ce qu’ils amassent. »

Quels sont les bienfaits de Aïd-El-Fitr ?

Le rassemblement des musulmans

Aïd-El-Fitr n’est pas une fête où on lâche la bride à ses passions, mais, c’est un jour d’adoration qui commence par la prière en remerciements à Dieu. Les musulmans se rassemblent femmes, hommes et enfants, même ceux qui sont indisposées pour prier et ceux qui ne sont pas en âge de prier pour assister ensemble à la prière et à l’écoute du prêche. Ce rassemblement dépasse les frontières car plus d’un milliard de musulmans font la même chose.

La descente des bénédictions et de la miséricorde divine

D’après Saïd ibn Aws : « Quand le c’est le jour de l’Aïd El Fitr, les anges se dressent aux portes des rues et appellent : Allez, Ô Musulmans, vers un Seigneur Généreux, il donne le bien et le récompense abondamment, vous avez été commandés de veillez en prière et vous l’avez fait, vous avec été commandés de jeûner et vous avez jeûné, vous avez obéi à votre Seigneur, alors recevez vos récompenses. Quand ils accomplissent la prière de l’Aïd, on appelle : Sachez que votre Seigneur vous a pardonnés, retournez comblés chez vous, c’est le jour de la récompense, et il est nommé dans le ciel : le jour de la récompense. » (Tabarâni)

Quels sont les rituels à effectuer le jour de l’Aïd-El-Fitr ?

 Faire les grandes ablutions
L’un des premiers rituels de cette fête qu’il convient de respecter est de faire les grandes ablutions (un bain rituel) avant de se rendre à la prière de l’Aïd.

► Manger avant de sortir
Fait partie de la sunna du prophète (PSL) de ne pas partir le jour de l’Aïd-El-Fitrsans avoir mangé quelque chose. Il est ainsi conseillé de manger des dattes, en nombre impair, pour suivre le rituel du messager de Dieu.

 ► Pratiquer le takbîr

C’est un des plus importants actes recommandés de ce jour. Il s’agit de faire le takbîr (louanges, glorification d’Allah) durant la nuit, et tout au long du chemin vers le lieu de prière jusqu’à l’arrivée de l’imam. Clamer la Grandeur d’Allah induit en nous le sentiment qu’Allah est plus grand que toute chose, plus grand que l’argent, la gloire ou le pouvoir.

zakat-al-fitr-aumone-de-la rupture-du-jeune-2-min► Donner la Zakât al-fitr
Avant la prière, les musulmans doivent effectuer la zakât al-fitr, l’aumône de la fin du ramadan. Elle ne doit pas se donner après la prière du jour de fête. Elle peut s’offrir en nourriture ou en argent aux personnes dans le besoin. Et c’est un des aspects de solidarité, le plus important. La Zakat-El-Fitr est « une purification pour le jeûneur de ses manquements et une nourriture pour les nécessiteux ». C’est une consolation pour offrir la joie à tous le jour de l’aïd. L’unité et la solidarité sont importantes. Elles incarnent la parole du prophète (PSL) rapportée par Abou Saïd El khudri : « L’exemple des musulmans,  dans leur affection, leur miséricorde et leur compassion mutuelles, est comme l’exemple d’un corps unique, que si un seul organe tombait malade, tout le corps réagit par la fièvre et l’insomnie. »

Accomplir  la prière de l’Aïd
Cette prière diffère légèrement des cinq prières quotidiennes. Collective, elle a été vivement recommandée par le Prophète tant pour les hommes que pour les femmes. Elle se fait en dehors des mosquées dans des esplanades (Moçallâ) dédiée aux prières de l’aïd assez grandes pour contenir le nombre importants des fidèles. Elle se fait en premier à la différence de la prière du Vendredi, sans adhane, ni appel à la prière (Iqâma).  Un prêche suit la prière pour rappeler des notions importantes de la religion.

fraternitéMaintenir les liens entre les musulmansLes musulmans maintiennent les liens entre musulmans, se rendent visite et rapprochent leurs cœurs. Ils étouffent le feu des haines et des rancunes et des jalousies. Ils renouent avec leur famille et les liens de parenté. L’amour entre les musulmans est un objectif majeure de l’Islam, d’Après Abou Hurayra (G), le prophète (PSL) dit : « Vous ne rentrerez au Paradis, que lorsque vous croirez, et vous ne croirez jusqu’à ce que vous vous aimiez, voulez-vous que je vous indique une chose à faire, pour que vous vous aimiez ? Répandez la paix (le salame) entre vous. »

► Se féliciter mutuellement
C’est un jour important pour les musulmans car ils échangent leurs vœux. Ils se congratulent de leurs bonnes actions et se souhaitent le meilleur pour l’année à venir par cette formule « Taqabbala Allahou minna wa minkom », (Qu’Allah accepte de nous et de vous).

► Porter ses plus beaux vêtements
Pour suivre le rituel du Prophète, qui portait une cape le jour de l’Aïd, la tradition veut que les musulmans s’habillent avec soin en ce jour de fête. Le prophète (PSL) aimait que les musulmans  paraissent beaux le jour de l’aïd. Allah dit : « Ô fils d’Adam ! Mettez vos plus beaux habits à chaque prière ! Mangez et buvez en évitant tout excès ! Dieu n’aime pas les outranciers.  » (Al-A’raf, 7 – v31)

► Changer de chemin en revenant du lieu de prière
Il y a un dernier comportement à adopter le jour de l’Aïd el-Fitr. Ne pas emprunter le même chemin lors de son retour de prière. En respectant ce rituel, les musulmans ont la chance de rencontrer encore plus de gens et d’échanger leurs vœux avec eux. C’est un moyen de renforcer les liens de fraternité dans la communauté.

 

Devenir meilleur dorénavant

Ramadan a été une école d’apprentissage de la foi, de l’effort sur soi, de se vouer à l’adoration de Dieu. L’apprentissage de la piété, de la compassion, du pardon et du respect du temps. C’est l’école qui nous apprend à changer vers le mieux, en nous apprenant à nous connaître mieux, ce dont nous sommes capables, lorsque nous nous prenons en main avec volonté et assistance divine.

Alors, il ne nous reste qu’un choix continuer à être meilleur ! car vous l’êtes déjà !

Aïd-El-Fitr moubarak à tous les musulmans du monde en priant notre Seigneur Dieu de soulager les souffrances des démunis, de rendre les maisons aux déportés, de rendre justice aux opressés et d’amener la sérénité et le bonheur dans le cœur des tourmentés. Amine

aid_moubarak

(Vu 295 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *